Vision commune

Participation démocratique

Redonner aux citoyens le pouvoir de participer aux décisions.

Ottawa doit cesser d’être une tour d’ivoire où tout se décide en vase clos. Il est temps que les citoyennes et citoyens aient leur mot à dire sur les politiques fédérales qui les concernent et sur le travail de leur député-e.

Responsabilisation et décentralisation

Faire confiance à ceux et celles qui connaissent leur milieu et qui l’habitent.

Les interventions du gouvernement doivent permettre à chaque région d’obtenir les outils pour favoriser une prise en main locale. Les pouvoirs politique et administratif doivent être délégués à ceux et celles qui connaissent les besoins de leur région et qui peuvent le mieux servir leurs concitoyens et leur communauté.

Équité intergénérationnelle

S’assurer que les politiques du gouvernement fédéral sont justes pour tous.

Jeunes, moins jeunes et aînés, tous ont droit d’être protégés et à d’avoir accès à des services publics de qualité. Nous croyons que le gouvernement fédéral a le devoir de s’assurer que chacun obtienne les protections légales, les services et les prestations auxquels il a droit plutôt que d’hypothéquer la qualité de vie des uns au profit d’un petit nombre.

Au service des citoyens

Prendre les décisions en ayant à cœur le bien-être des gens.

La machine gouvernementale fédérale est devenue un monstre. Plutôt que de confronter les citoyens, organismes, entreprises et municipalités à des obstacles administratifs, des formulaires de toute sorte et des programmes inaccessibles aux critères rigides, le gouvernement fédéral devrait élaborer des politiques simplifiées qui encouragent les initiatives de développement local, qui renforcent les milieux de vie et qui améliorent le bien-être des gens.

Respect des particularités régionales

Reconnaître que les régions ont leur identité particulière

Chaque région a sa réalité propre, ses forces et ses intérêts. Les mesures, politiques et lois du gouvernement fédéral doivent prendre en considération les spécificités économiques, sociales, culturelles et environnementales de chacune d’elles.

Vous désirez faire partie du Conseil des régions? Apprenez-en davantage sur la création de ce conseil ou remplissez la fiche d'inscription ici.

Solidarité et collaboration interrégionale

Mettre de l’avant les points qui nous réunissent plutôt qu’alimenter les divisions.

Les électeurs et les électrices en ont assez des chicanes partisanes stériles. Ils veulent des élu-e-s qui sont capable de s’élever au-dessus de la joute politique pour travailler ensemble et obtenir des gains pour chacune des régions.

Respect de l’environnement

Ne pas sacrifier l’avenir pour un profit immédiat.

Nous sommes convaincus que les décisions politiques d’aujourd’hui ne doivent pas sacrifier le développement économique de demain, la qualité de l’environnement, la pérennité de la biodiversité et les perspectives d’avenir des jeunes pour un simple profit immédiat.

Humaniser la mondialisation

Repenser aux citoyens dans les traités et institutions internationales.

Si la mondialisation de l'information et du commerce présente des avantages, le refus de poser des balises acceptables entraine des conséquences néfastes pour les industries locales, les organismes et les citoyens. Alors que les traités et décisions dans les forums internationaux se multiplient, le gouvernement engage des actions et signe au nom des citoyens des traités dont ils sont les derniers à connaître la teneur et les impacts sur leur vie et sur la conduite de leurs affaires.

© 2017 Forces et Démocratie. Tous droits réservés

Kaleidos Agence web   WebARTchitecte